On parle de nous

L’avis de Gault&Millau sur le restaurant Bistrot Quai

L’avis de Gault&Millau sur le restaurant Bistrot Quai

01/03/2016


Une bien belle petite adresse, agréable et accessible dans un quartier totalement démuni, montée par deux associés (Matthias Cabrières et Sébastien Perissel) qui ont mis aux fourneaux le jeune chef Farid Taouche. On apprécie le "semainier " qui s'intègre dans le menu (dont un excellent cassoulet le jeudi), le cadre fait de bric et de broc mais sympa comme tout, le confort du lieu, l'accueil et le service charmants, tout cela s'accordant à une assiette d'un imbattable rendement pour le coin (tartare d'avocat, pavé de cabillaud mousseline de panais, mousse chocolat et cookie pour 32 €). Au verre, une sélection honnête de 7 à 10 €.

NOUVEAUX BISTROTS ET RESTOS PARISIENS

NOUVEAUX BISTROTS ET RESTOS PARISIENS

04/01/2015

Dans la famille « dépareillé », bienvenue au Bistrot Quai dont la déco va rappeler quelques souvenirs aux personnes nées dans les années 70. Tables de cantine, chaises d’écoliers, assiettes d’une autre époque, fauteuils club et verres Duralex avec un chiffre dans le fond. La cuisine heureusement est sans rapport avec la cantine, mais elle sent bon les saveurs de bistrot du 21e siècle.
• Les incontournables de la carte : ou plutôt ceux de l’ardoise qui tournent assez vite. Parmi eux, les artichauts poivrade, le grenadin de veau rosé et la mousse au chocolat compacte et riche en cacao.
• Les trois petits prix : la formule à 23 €, le menu carte à 37 € et les vins au verre.
• Meilleure table : au fond à droite, la table de 2 contre la vitre avec vue sur la Seine.
• Le vrai plus : la joie du service qui ne se prend pas au sérieux mais qui fait les choses sérieusement.
• Un défaut : franchement, on aimerait bien y venir le soir. Le patron y réfléchit… à suivre.
• Dernière commande ? 14h30
• Ouvert le dimanche ? non.
• Mais encore… les frites. De plus en plus compliqué d’en trouver de bonnes à Paris, souvent trop farineuses. Pour une fois, celles qui escortaient le grenadin de veau avaient de quoi satisfaire les aficionados de la frite.

Neuilly Journal annonce le jeudi du mois...

Neuilly Journal annonce le jeudi du mois...

02/01/2015

A partir de janvier, le Bistrot Quai, situé sur les quais de la Seine à Neuilly, en face de La Défense, a décidé d'ouvrir le restaurant pour le dîner, le premier jeudi de chaque mois.

Initialement ouvert pour les déjeuners du lundi au vendredi et sur privatisation le soir et le week-end, le Bistrot Quai ouvre ses portes le soir, le premier jeudi du mois. "L'objectif est bien sûr de donner l'opportunité à tous de découvrir le restaurant", confie Sébastien Périssel, cogérant du Bistrot Quai et du restaurant La Terrasse du Jardin, situé face à la Fondation Vuitton, au coeur du Jardin d'Acclimatation.

Installé à Neuilly depuis un an et demi, le Bistrot Quai est un lieu convivial, un repère. Le bistrot bénéficie d'une vue imprenable et ultra lumineuse sur les tours de La Défense. Dans un décor cosy et chaleureux, type "maison de campagne", on en oublierait presque la proximité avec l'effervescence de la vie citadine. Le temps d'une pause bien méritée, le chef du Bistrot Quai propose une formule à 24 euros comprenant une entrée et un plat ou un plat et un dessert. La carte change tous les jours au gré du marché pour ainsi présenter aux clients des produits frais. Un semainier, qui trône au dessus du bar en bois brut, est également renouvelé en fonction des saisons. Goûtez aux spécialités incontournables de la maison : l'entrecôte de 300 g cuite à la poêle et caramélisée au beurre, agrémentée de sauce selon l'humeur du chef (bleu, béarnaise, tartare...) servie avec des frites maison, des pommes dauphine ou des pommes darphin et craquez pour le fameux Paris-Brest. Le plus : le café gourmand, traditionnellement accompagné de mignardises, est ici généreux puisque le bistrot propose des mini-desserts de la carte avec le plus souvent un macaron et des gâteaux moelleux comme des madeleines et des financiers. Un restaurant où l'on se sent bien, "comme à la maison", à découvrir sans tarder !

À noter : le restaurant sera donc ouvert le jeudi 8 janvier à partir de 19h30.

Le semainier d'hiver

Lundi : Parmentier de boeuf et mesclun
Mardi : Pot au feu et os à moelle
Mercredi : Magret de canard, pommes sarladaises et mesclun
Jeudi : Cassoulet
Vendredi : Bouillabaisse, rouille et croûtons

Le Fooding parle du Bistrot Quai !!!

Le Fooding parle du Bistrot Quai !!!

10/09/2014

Tous les midis, une nuée de gens affairés prend d’assaut les chaises d’écolier et les clubs chinés pour goûter aux petits plats radieux de Farid Taouche, un ancien de La Guinguette de Neuilly. Piochés sur l’ardoise : terrine de ventrêche riche en poivre et pistaches ; poireaux vinaigrette à l’effiloché de raie ; pavé de merlu rôti au goûteux concassé de tomates et aubergines ; dorade et risotto crémeux ; feuilleté gourmand à la crème vanille et mirabelles… Pour la soif, sauvignon Les Demoiselles Denis Bardon (6,50 € le verre) et indémodable échezeaux 2009 Domaine Mongeard-Mugneret pour amateurs de grands crus (86 € la bouteille). Menu 23 € (midi), carte 37 €. // M.S.B.

Attention, Neuilly-sur-Seine s’encanaille

Attention, Neuilly-sur-Seine s’encanaille

12/07/2014

Attention, Neuilly-sur-Seine s’encanaille ! On savait la restauration Neuilléenne plutôt sage ou tirée à quatre épingles. Pas forcément, à une ou deux exceptions près, portée vers la cuisine bistrotière. Le Bistrot Quai a décidé de faire bouger les lignes seulement au déjeuner…pour le moment. Dans un quartier qui n’est pas le plus fashion de la ville, le Pont de Neuilly, sur les quais avec vue imprenable sur la Seine et…les tours de La Défense. On finit par oublier l’environnement pour saluer le décorateur qui a tout misé sur le dépareillé. Pas une table et une chaise identiques et ces dizaines d’objets chinés dans les brocs pour les nostalgiques d’une certaine époque. Dans les assiettes, là encore toutes différentes les unes des autres, une cuisine qui ne nous fait pas sauter au plafond mais qui satisfait tout le monde avec notamment des artichauts poivrade, une salade de cœur de rumsteck ou du chèvre frais battu associé à un caviar d’aubergines et quelques carottes aux épices, tout en fraîcheur. Beau travail autour du grenadin de veau demandé rosé et cuit à la perfection avec cette lame de couteau qui s’enfonce sans résistance. Même les frites s’en sortent avec les honneurs au même titre que la mousse au chocolat, compacte et riche en cacao. Reste à se demander pourquoi les maîtres des lieux, Matthias et Sébastien, n’ouvrent pas le soir.
Bistrot Quai. 6, boulevard du Général Leclerc. 92200 Neuilly-sur-Seine. Tél. : 01 47 45 24 57. Formule : 23 € (au déjeuner). Carte : 37 €. Fermé le samedi, le dimanche et le soir. M° : Pont de Neuilly.
- See more at: http://www.philippetoinard.com/2014/07/12/bistrot-quai/

Bistrot quai, cuisine tradi sur les quais de Seine

Bistrot quai, cuisine tradi sur les quais de Seine

04/06/2014

Cuisine sans prise de chou pour ce bistrot en proue des quais de Seine (et du périph') repris une nouvelle fois. Toujours le même bon public ouest parisien qui pourrait s'agacer des horaires asthéniques.

Prix: carrés! Menu-carte à 23 €. Salade de bœuf, sauce Tigre qui pleure: vaguement thaï mais consommable. Entrecôte sauce au bleu, frites: le genre de classique régulièrement maltraité et qui trouve ici comme une petite rédemption.
Avec qui? Un marin d'eau douce.
Bonne table: la banquette ou la terrasse (au dîner, lorsque la circulation s'apaise). Service dans le bon tempo.

Le Bistrot quai, nouveau restaurant à Neuilly

Le Bistrot quai, nouveau restaurant à Neuilly

17/03/2014

Matthias Cabrières et Sébastien Perissel, propriétaires du restaurant "La Terrasse du Jardin", ouvrent en association avec Farid Taouche leur deuxième restaurant situé au Pont de Neuilly : Le Bistrot Quai.

Matthias Cabrières et Sébastien Perissel sont des amis de longue date. Ils bénéficient d’une longue expérience dans la restauration et dirigent déjà ensemble depuis dix ans La Terrasse du Jardin situé au Jardin d’Acclimatation. Matthias a travaillé chez L’Amanguier puis chez Bofinger avant d’ouvrir son premier restaurant en tant qu’associé : Le Zinc d’enfer, à Denfert-Rochereau. Ensemble, ils ont décidé d'ouvrir le Bistrot Quai.

Farid Taouche, le Chef du Bistrot quai, à quant à lui déjà travaillé au restaurant de l’hôtel Mariott Champs-Elysées en tant que pâtissier pendant 2 ans, puis chez Ledoyen 1 an. Il a ensuite rejoint La Guinguette de Neuilly comme Second puis le Bistrot Niel où il a travaillé comme Chef. Fort de son expérience, il propose une cuisine traditionnelle présentée très sobrement, comme à la maison.

Parmi les spécialités de la maison :
Terrine du bistrot quai à base de ventrèche poivrée et de pistache
Salade d’haricots coco, haddock et céleri
Pavé de cabillaud, mousseline de panais, pissaladière et coulis de piquillos
Entrecôte grillée beurre aux trois moutardes, frites, salade
Tarte aux pommes et crème d’amandes
Brioche en pain perdu et caramel laitier

Vous serez accueillis dans une décoration chaleureuse et familiale, composée de tables et de chaises dépareillées et d’objets hétéroclites chinés par la belle-mère de Matthias. Cette décoration est liée à une histoire d’amour. "Lors d’un voyage à Rome, j’ai demandé la main de ma femme dans un restaurant dont nous sommes naturellement tombé sous le charme. Le cadre était composé d’objets totalement dépareillés mais qui formait cependant un ensemble harmonieux et très cosy. L’idée du bistrot quai était née. Il ne nous restait plus qu’à trouver le plus bel écrin, l’endroit idéal pour le réaliser" explique Sébastien Perissel.
Une fois ce lieu trouvé, les travaux ont duré 6 mois pour donné naissance à ce nouvel endroit cosy et sans prétention, où l'on se sent comme à la maison !


Infos Pratiques
Le Bistrot Quai
6 boulevard Général Leclerc - 92200 Neuilly sur Seine
01 47 45 24 57
Formule Entrée + Plat ou Plat + Dessert à 23€
A la carte : Entrée à 9€, Plat à 19€ et Dessert à 9€
Ouvert du lundi au vendredi de 12H00 à 15H00
Privatisation possible tous les soirs de 19H00 à 2H00 (jusqu’à 50 personnes assises et 80 en cocktail).

Tenez-vous au courant